33 ° Congrès des Réserves Naturelles de France à Ronce les Bains - avril 2018

Contact

Organisation et inscriptions :

Leïla BONNET

06 58 91 32 92

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Un congrès 2017 réussi !

 C'est en Outre-mer, plus précisément en Martinique, 10 ans après la Guadeloupe, que le congrès des Réserves naturelles de France s'est installé en 2017. Du 29 mai au 2 juin, le Parc naturel de Martinique a accueilli 315 participants sur un territoire gestionnaire de trois réserves naturelles :

carte reserves

  1. RNN de la Presqu’île de la Caravelle [388 ha – 1976] Un projet d’extension est en cours.
  2. RNN des Îlets de Sainte-Anne (en co gestion avec l’ONF Martinique) [5,57 ha – 1995]
  3. RNR Marine du Prêcheur [603 ha – 2014]

Et c'est sur un message fort de Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire, qu'il s'est achevé.

Le PNR est également porteur de projet d’une RNR : la RNR de la Baie de Genipa [> 1000 ha] (4)

Le Parc naturel de la Martinique s’étend sur les 2/3 de l’île englobant 32 des 34 communes du territoire. Il est également gestionnaire de sites du CEL. Les enjeux en matière de conservation sont particulièrement importants sur ces espaces, tout comme le développement économique et la pression foncière.

Pour RNF, ce congrès a été l'occasion :

  • de rendre honneur à un patrimoine naturel d’exception : 80% de biodiversité française est ultramarine ; 18 RN/RNR (2 578 000 ha) y sont classés en RN ;
  • de saluer les efforts réalisés par les acteurs de ces territoires pour protéger et mettre en valeur ce dernier ; à ce titre la Martinique est engagée dans deux processus en lien avec le ministère de l’Ecologie : l’agrandissement de la RN de la presqu’île de la Caravelle et le projet de création de la RNR de la Baie de Genipa;
  • enfin, de rendre hommage à l’investissement particulier des membres ultramarins du réseau qui font chaque année l’honneur de leur présence aux congrès organisés en métropole et s’investissent – avec grande motivation – au sein de la commission « Outre-Mer » en défiant toutes les contraintes logistiques.

Ce congrès a été aussi l’occasion de faire le point sur l’incidence de la création de l’AFB sur les réserves naturelles à l’échelon national et local et d’exprimer les attentes.

 On a compté 315 participants au total, une belle réussite !

 

Ci dessous sont recensés certains documents spécifiques ainsi que les synthèses de toutes les interventions du congrès.

Programme détaillé :

Liste des participants

Fiches de remboursement des frais de déplacement :

Power points et synthèses

    Lundi 29 mai :
      Ouverture :

Chiffres clés du congrès
Panorama des Outre Mers

      Interventions en plénière :

Maurice Anselme, PN Guadeloupe
Guillaume Chiron, AFD
Frédérique Fardin, CANARI
Sandrine Pivard, CARS-PAW

    Mercredi 31 mai : Ateliers
      Atelier 1 / Gestion d'une RN

Nouveaux outils
Chartes parcs nationaux
Compte rendu

      Atelier 2 / Valeurs ajoutées

CEREMA
Office de l'eau Martinique
Compte renduMessages clés

      Atelier 3 / Compensation

Introduction
Réserve ntaurelle des Isles du DRAC
Implication des CEN
Asters : Mesures compensatoires
AFD : maitrise des risques E&S

Atelier 4 / Sports de nature

Introduction

Définition enquête

Contexte en Martinique - ONF

Contexte en Martinique - DJSCS

Compte rendu

Atelier 6 / Ancrage territorial

Démarche francilienne - Présentation générale

Démarche francilienne - Liens plans de gestion

Démarche francilienne - Points clés

Compte rendu

Atelier 8 / Forêt

Dispositif Clim For - RN Trinité

Suivi des mangroves en forêt méditerranéenne

Dynamique forêts humides de Guadeloupe

Observatoire forêts sentinelles

Etude faune entomologique - RBI des pitons

Réseau de placettes permanentes en Martinique

Compte rendu

    Atelier 9 / Fréquentation

Capacité de charge

DEAL : fréquentation sites protégés en Martinique

Fréquentation de la RNN des Marais de Kaw RouraRN

Cerbère Banyuls : cas d'étude de la plongée sous marine

Compte rendu

      Atelier 11 / Santé et bien être

Plantes médicinales et culture de la Martinique

Jeudi 1er juin : Commissions

Commission ESN

Commission TDD

Vendredi 2 juin

Café débat : présentation

Café débat : synthèseAssemblée générale RNF

 

Intervenants plénières : biographies

Vincent Santune

Vincent SantuneNé à Amiens mais Cht'i depuis toujours, je suis titulaire d'un DEA (Diplôme d'études approfondies) en biologie forestière et d'un DESS (Diplôme d'études spécialisées supérieures) en gestion des ressources naturelles renouvelables. J'ai intégré le Conservatoire d'espaces naturels du Nord Pas-de-Calais en 1997 à l'issue de mes études. Mon premier poste dans une équipe de 4 personnes à l'époque était très polyvalent (rédaction de plans de gestion, animations nature, actions de communication, animation territoriale...) et par conséquent très formateur. Je suis devenu le directeur du CEN en 2003. J'ai intégré le CA de RNF en 2005 et en suis devenu président en 2013.


Michel Sommier
Michel SommierAprès plusieurs postes de direction en parcs naturels régionaux, puis en parc national, a été jusqu'à la création de l'AFB directeur de Parcs nationaux de France.  Est depuis début 2017 "délégué aux espaces naturels" au sein de la direction générale de l'AFB.   

 

 Pierre Weick
Pierre WeickGéographe de formation et Directeur de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France depuis avril 2011, après avoir été plus de 20 ans Directeur des PNR des Ballons des Vosges puis du Vercors et géré, dans ces  deux Parcs, plusieurs réserves naturelles nationales.

 

 

 

 Maurice Anselme
Maurice AnselmeMaurice ANSELME, originaire de Guadeloupe 63 ans, a travaillé aussi bien pour le secteur privé que pour la fonction public territoriale comme pour la fonction public d'état, ingénieur divisionnaire agriculture et environnement et aujourd’hui directeur du Parc National de Guadeloupe depuis 3 ans.

 

 


Guillaume Chiron
Guillaume ChironGuillaume Chiron, économiste, a intégré l’Agence Française de Développement en 1993. Il a occupé plusieurs postes opérationnels à l’étranger (Mauritanie, Haïti, Mozambique, Brésil). Depuis 2010, il est chef de projets biodiversité et gestion des ressources naturelles (Chine, Asie du Sud-Est, Pacifique Sud, Madagascar, Mozambique, Mauritanie, RDC). Il travaille sur les mécanismes de financements innovants de la biodiversité. Il est administrateur du Fonds fiduciaire du Banc d’Arguin et de la biodiversité côtière et marine de Mauritanie.


Frédérique Fardin
Frédérique FardinFrédérique Fardin est chargée de projet au sein de l’organisation CANARI (Caribbean Natural Resources Institute) qui mobilise, entre autres, les acteurs de la société civile et les communautés locales, et les implique dans la gestion participative des ressources naturelles. Elle a précédemment travaillé pour le CAR-SPAW, sous l’égide du Programme pour l’Environnement des Caraïbes de l’ONU Environnement, sur les problématiques de conservation et de gestion du milieu marin et côtier, notamment pour la protection des mammifères marins dans le bassin caribéen et la conservation et gestion durable des mangroves. Elle a également développé un réseau transatlantique pour la recherche et la gestion du phénomène d’arrivées massives de sargasses entre les régions de la Caraïbe et de l’Afrique de l’Ouest. En dehors de son activité professionnelle, Frédérique est impliquée au sein d’associations locales, avec pour objectif de contribuer au développement de l’éducation environnementale dans les Antilles, afin de sensibiliser et former les acteurs de demain à la gestion durable et à la protection des ressources naturelles de leurs territoires.


Sandrine Pivard
Sandrine PivardSandrine PIVARD est la directrice du Centre d'activités régionales dédié au protocole SPAW- Specially Protected Area and Wildlife (Convention de Carthagène). C’est une organisation internationale, confiée à la France pour l'hébergement et le portage, mais restant sous l'autorité de l'Unité de coordination régionale du Programme des Nations Unies pour l'environnement basé à Kingston (Jamaïque). Auparavant, le Dr Sandrine PIVARD a travaillé dans des directions déconcentrées de l’État, dans les thématiques de la biodiversité, et des ressources naturelles. Elle a également œuvré pour la coopération franco-suisse sur les questions environnementales, dont l'eau et l'énergie durable.


Mme Madeleine Jouye de Grandmaison
Madeleine Jouy de GrandmaisonMadeleine Jouye de Grandmaison  est une femme politique française née le 27 janvier 1938 en Martinique, proche d'Aimé Césaire. Professeur de Sciences Naturelles au début de sa carrière, elle entre dans la politique locale en 1974 et est conseillère régionale de 1983 à 2010. Parmi ses nombreuses responsabilités, elle a présidé le Comité martiniquais du tourisme de sa création de 2003 à 2010. Elle est depuis 1996, présidente du Comité de Bassin de la Martinique. Madeleine Jouye de Grandmaison a été député européenne de 2007 à 2009. Elle s’est par ailleurs fortement investie dans le domaine culturel et associatif sur le développement durable et l’environnement, notamment en géologie. Elle a reçu de nombreuses distinctions, Officier des Arts et des Lettres, Chevalier de l’Ordre National du Mérite ou encore a reçu le Prix du Mérite International F. M. Packard pour les Parcs et Aires protégées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).